Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

Apple verse 950 millions de dollars à Samsung pour n’avoir pas acheté tous les écrans prévus

Apple aurait été à l’origine du gros chèque de 950 millions de dollars encaissé par Samsung Display, la branche du géant coréen en charge des écrans bien sûr. La semaine dernière, l’entreprise annonçait des prévisions de bénéfice en forte progression de 22,7%. Quant au chiffre d’affaires, il s’établit à l’équivalent de 5,9 milliards d’euros, soit un milliard de plus que l’an dernier à la même époque.

L’activité « écrans » a enregistré un versement unique d’un montant que Samsung n’a pas voulu révéler. Mais la rumeur court selon laquelle le chiffre serait de 950 millions de dollars et que la somme proviendrait d’Apple, selon Display Supply Chain. Le constructeur américain aurait acheté moins d’écrans OLED que prévu dans le contrat entre les deux partenaires pour ce trimestre. Sans ce gros chèque, Samsung Display aurait sans doute affiché des pertes.

Cela reste des bruits de couloirs, mais ce paiement d’Apple pourrait signifier que la Pomme a vu trop large dans ses estimations de ventes de smartphones durant le second trimestre. Une période difficile, marquée par les mesures de confinement et la fermeture des Apple Store. On prendra le 30 juillet la mesure de la performance d’Apple pendant ces trois mois, l’entreprise devant présenter les résultats financiers de son trimestre.

Il y a un an, Apple versait à Samsung Display la somme de 683 millions de dollars, là aussi pour compenser le volume d’écrans OLED finalement resté sur le carreau. À l’époque, les ventes d’iPhone en Chine piquaient du nez.

----------------------------------------------------------------------------

D’après une note de Digitimes publiée en mai dernier, Samsung resterait le principal fournisseur d’Apple pour la gamme d’iPhone à venir. Il équiperait 3 des 4 modèles prévus, les 5,4″, 6,1″ et 6,7″, laissant le 6,1″ à LG et dans une moindre mesure à BOE.