Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

Test Apple iPad Pro 11″ (2021) : un petit format qui déborde de puissance

L’amoled n’est pas nécessairement un avantage. En précision colorimétrique les écrans IPS peuvent êtres excellents (comme c’est le cas ici), de même concernant la luminosité; mais ils ont surtout un énorme avantage : ils ne marquent pas. Sur un smartphone ou un téléviseur le phénomène est presque négligeable car le contenu affiché varie régulièrement (surtout qu’aujourd’hui les éléments statiques telle que la barre de menu sur Android tendent à disparaitre), mais sur une tablette en fonction des usages le contenu peut être très statique.
Personnellement j’utilise un « vieux » iPad pro de 2016 pour de la prise de notes, avec la même application affichée environ 6h par jour, et l’écran ne présente pas de signe de fatigue. L’an dernier j’ai convaincu quelqu’un d’autre d’essayer la prise de notes sur tablette et cette personne a préféré prendre une tablette Samsung (donc amoled), et aujourd’hui l’interface de son application de prise de notes est très bien imprimée sur l’écran et visible sur toutes les applications à fond clair…

----------------------------------------------------------------------------