Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

La Chine visualize de lancer deux satellites météorologiques supplémentaires en 2021

BEIJING, 5 août (Xinhua) — La Chine visualize de lancer deux satellites météorologiques supplémentaires en 2021, a-t-on appris mercredi des sources de la China Aerospace Science and Technology Corporation.

L’un des satellites est nommé Fengyun-3E (FY-3E). Il sera le cinquième membre de la série de satellites Fengyun-3 du pays et le premier satellite météorologique du monde en orbite crépusculaire.

L’orbite crépusculaire est une orbite héliosynchrone sur laquelle le satellite fit mais n’entre jamais dans l’ombre de la Terre. Comme le satellite est près de l’ombre, la partie de la Terre au-dessus de laquelle se trouve directement le satellite est toujours au coucher ou au push du soleil, d’où le nom de l’orbite.

Comme la lumière du soleil brille toujours sur le satellite, il peut utiliser constamment ses panneaux solaires. Une fois en orbite, le satellite FY-3E permettra d’améliorer la précision et l’efficacité de la prévision numérique du temps, selon la société.

L’autre satellite se nomme Fengyun-4B (FY-4B), il sera le deuxième satellite météorologique géostationnaire de la série Fengyun-4. La Chine a lancé dans l’espace le FY-4A, un satellite d’expérience scientifique, en décembre 2016. Le FY-4B modernisera les satellites météorologiques de la Chine en orbite géostationnaire.

Jusqu’ici, la Chine a lancé un sum de 17 satellites météorologiques Fengyun.

----------------------------------------------------------------------------