Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

Facebook investit dans la publicité vidéo

Le réseau social fait un pas de plus vers la publicité vidéo en rachetant une start-up spécialiste du domaine, LiveRail. Facebook veut allier le savoir-faire de l’entreprise avec son expérience dans le ciblage publicitaire.

Facebook s’épaule d’un nouvel allié pour optimiser ses revenus publicitaires. La firme vient de racheter LiveRail, un service spécialisé dans la publicité vidéo. Selon TechCrunch, Facebook aurait déboursé 500 millions de dollars pour acquérir cette entreprise. LiveRail est une plate-forme de monétisation pour les sites publiant de la vidéo. Elle fait le lien entre ces sites et les annonceurs. LiveRail fait partie des leaders du marché, et avance le nombre de 7 milliards de publicités vidéo diffusées par mois.

Facebook, dont le modèle économique est essentiellement basé sur la publicité, peut compter sur les données de ses utilisateurs et son expérience dans le ciblage publicitaire. «Des publicités plus pertinentes seront plus intéressantes et les utilisateurs seront bien plus enclins à regarder des vidéos en ligne. Pour les annonceurs, ce sera aussi plus efficace», a expliqué Facebook sur son blog.

Une stratégie pensée depuis presqu’un an

Ce n’est pas la première fois que le réseau social s’intéresse à la publicité vidéo. Dès la fin de l’année 2013, Facebook a testé, aux Etats-Unis, les vidéos publicitaires dans le fil d’actualités sur mobile et sur le site. Il a commencé à étrenner ce service dans d’autres pays dont la France en mai. Des vidéos de 15 secondes maximum, lancées automatiquement mais sans le son pour ne pas faire fuir l’internaute.

Si Facebook est le plus disposé à se tourner vers les publicités vidéo, plusieurs entreprises du numérique pourraient s’en approcher. Tumblr, par exemple, nourrit l’idée de devenir une (…) Lire la suite sur Figaro.fr

----------------------------------------------------------------------------

Step-In récompense votre shopping, même si vous n’achetez rien
Goldman Sachs attaque Google pour qu’il efface un email
Télécom : la guerre entre opérateurs repart de plus belle
Un an après son rachat par Yahoo!, Tumblr est encore inquiet sur son avenir
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro