Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

Etude psychologique controversée de Facebook: Une enquête ouverte au Royaume-Uni

SCIENCES – Le réseau social, lui, s’est officiellement excusé mercredi…

Facebook peut-il jouer avec les émotions de ses membres à leur insu? La polémique fait rage depuis le week-end dernier, et mercredi, une enquête a officiellement été ouverte au Royaume-Uni par l’autorité de protection des données. Cette dernière devra déterminer si le réseau social a enfreint la loi en manipulant les newsfeeds de 700.000 utilisateurs sans obtenir préalablement leur accord.

Facebook voulait mesurer «la contagion émotionnelle» des posts publiés. L’une des principales interrogations: voir des publications de la vie fantastique de ses amis a-t-il un impact négatif sur le moral de l’internaute, comme l’ont affirmé plusieurs études?

En partenariat avec l’université de Cornwell, Facebook a donc modifié les flux de 700.000 utilisateurs anglo-saxons pendant une semaine, en 2012. Certains ont vu plus de posts positifs, et d’autres plus de négatifs. Selon les chercheurs, il y a un impact direct: plus un internaute est exposé à des contenus positifs, plus il publie lui-même des entrées positives.

Pas de consentement

L’expérience en elle-même n’a rien d’extraordinaire. Mais de nombreux chercheurs ont critiqué sa méthodologie: obtenir le consentement d’un sujet pour sa participation à une étude est en effet la pratique courante.

Mercredi, Facebook s’est officiellement excusé. «Nous avons très mal communiqué sur ce sujet, et nous en sommes désolés», a dit Sheryl Sandberg, la directrice des opérations du réseau, à New Delhi. «Nous prenons très au sérieux la question de la vie privée au sein de Facebook», a-t-elle assuré, se refusant à toute autre commentaire. Elle devra sans doute en dire davantage aux autorités britanniques.

Retrouvez cet article sur 20minutes.fr

La Banque postale se met à Vine pour répondre aux questions des internautes
Google va fermer le réseau social Orkut
Facebook a secrètement influencé les émotions de ses utilisateurs
Mondial 2014: Record de tweets pour le match Brésil-Chili de samedi
Téléchargez gratuitement l’application iPhone 20 Minutes

----------------------------------------------------------------------------