Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

Apple a-t-il ralenti votre iPhone depuis cette mise à jour ?

Il n’est pas rare que les constructeurs soient accusés de ralentir leurs anciens appareils par des mises à jour logicielles. Apple en avait notamment fait les frais avec le scandale du #BatteryGate en 2017, après avoir été accusé de brider les performances de ses anciens iPhone suite à une mise à jour d’iOS afin d’éviter que la batterie ne s’abime trop rapidement.

Une nouvelle fois, c’est Apple qui est dans le viseur d’une nouvelle plainte de ce type. L’association européenne de défense des consommateurs Euroconsumers vient d’accuser Apple d’obsolescence programmée. Elle est catégorique : Apple aurait ralenti les iPhone 8, iPhone XS, iPhone 11 et iPhone 12 avec sa mise à jour iOS 14.5 et les suivantes (iOS 14.5.1 et iOS 14.6).

Dans son communiqué, Euroconsumers affirme que « ces mises à jour ont considérablement endommagé les iPhone des consommateurs, entraînant une diminution considérable de leurs performances et une décharge accélérée de leur batterie, comme l’ont rapporté de nombreux médias, technologiques ou non », en précisant avoir « envoyé une lettre à Apple demandant à la société d’expliquer les critiques faisant état d’une perte de performance ressentie par les utilisateurs d’iPhone 12, 11, 8 et XS suite aux mises à jour 14.5, 14.5.1 et 14.6 d’iOS. »

Argumentaire trouble

L’association demande à la marque de dédommager les acheteurs d’iPhone 12, 11, 8 et XS d’un montant pouvant aller jusqu’à 120€. Si Apple n’a pas encore réagi à cette attaque, elle pourrait bien ne jamais le faire car l’argumentaire d’Euroconsumers reste très trouble. L’association cite en effet deux articles provenant de Forbes et de MacRumors pour soutenir son propos.

Le premier évoque un problème qui concernait certains iPhone 12 à leur lancement. Il s’agissait d’un bug rapidement corrigé survenu dans les premiers mois de l’iPhone 12, et ne concerne donc pas iOS 14.5 et au-delà. L’article de MacRumors, en revanche, cite bien un problème d’autonomie depuis le passage à iOS 14.6, mais il ne concernerait a priori qu’une poignée d’appareils.

----------------------------------------------------------------------------

Euroconsumers remet également sur la table le bridage des performances mis en place par Apple afin de préserver l’autonomie de ses iPhone il y a quelques années. Néanmoins, il ne concerne pas (encore) les iPhone 11 et 12, trop récents, et est présent depuis iOS 13.1 sur les autres, dont l’iPhone XS.