Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

Orange n’exclut pas de réétudier le rachat de Bouygues

Trois jours après avoir renoncé à racheter Bouygues, le patron d’Orange, Stéphane Richard, «n’exclut pas de revenir, mais uniquement si on le sollicite».

Et si Orange rouvrait le dossier Bouygues Telecom? Trois jours après avoir renoncé à racheter l’opérateur téléphonique, Orange pourrait faire machine arrière. C’est son patron, Stéphane Richard, qui l’a annoncé samedi dans le cadre des Rencontres économiques d’Aix. «Est-ce qu’on peut revenir dans le jeu? Oui, bien sûr, mais pas comme architecte, pas comme arangeur», a ainsi déclaré Stéphane Richard. Et d’ajouter: «D’un point de vue concurrentiel, nous ne prendrons pas le risque de repartir sur ce dossier. Mais si quelqu’un d’autre décide de le faire et nous sollicite pour, peut-être, permettre d’élaborer une offre qui peut satisfaire Bouygues, bien sûr qu’on regardera», a-t-il expliqué. Egalement candidat au rachat de Bouygues, Free aurait fait une offre à un prix inférieur à ce que réclame l’actionnaire principal de TF1. Les discussions en sont au point mort après qu’Iliad, maison mère de Free, a mis entre 4 et 5 milliards d’euros sur la table pour Bouygues Telecom, que Bouygues veut céder pour un prix compris entre 7 et 8 milliards.

Une décision qui pourrait satisfaire le gouvernement, qui, par la voix notamment du ministre de l’Économie, Arnaud Montebourg, a poussé à plusieurs reprises Bouygues à vendre sa filiale télécoms, en grande difficulté après l’arrivée de Free. Plus de 1500 postes sont menacés. Même son de cloche du côté du gendarme des télécoms, l’Arcep, qui se dit favorable à une «reconcentration raisonnable. Il peut y avoir d’autres concentrations qui concerneront forcément, si elles ont lieu, l’opérateur le moins important du secteur qui est Bouygues Telecom».

Des propos qui avaient fortement (…) Lire la suite sur Figaro.fr

----------------------------------------------------------------------------


Martin Bouygues sur tous les fronts 


Orange renonce à racheter Bouygues Télécom 


Télécom: la guerre entre opérateurs repart de plus belle 


Télécoms: Martin Bouygues «révolté» 


Bouygues Telecom: une stratégie gagnante à tous les coups 

Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro