Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

USB désigne un pays européen pour plus d’un Américain sur 10!

Et pour 11% d’entre eux, HTML est une maladie sexuellement transmissible, selon un sondage réalisé par le site californien vouchercloud Preuve que le jargon technologique n’est pas toujours bien compris !

Dans la jungle des acronymes créés ces dernières années dans le secteur technologique, même les Américains sont perdus! De fait, 11% d’entre eux croient que HTML (Hyper Text Markup Language), un terme qui désigne un langage internet, est une maladie sexuellement transmissible, selon un récent sondage réalisé par le site californien vouchercloud et dévoilé par le Los Angeles Times .

Plus surprenant encore, 12% des 2392 adultes interrogés par le spécialiste des bons de réduction pensent qu’ USB est un pays européen! Il s’agit pourtant d’un moyen largement répandu de connecter des périphériques informatiques à un ordinateur. Et une très large majorité, 77% des personnes interrogées, n’a aucune idée de ce que le terme SEO (Search Engine Optimization) signifie. Le sigle désigne un ensemble de techniques visant à apporter un maximum d’informations sur le contenu d’une page web pour favoriser son référencement.

En outre, près d’un quart des Américains confondent MP3 avec un robot de la saga «Star Wars», rien à voir puisqu’il s’agit d’un format audio pourtant très utilisé aussi outre-Atlantique!

Une solide culture technologique jugée indispensable

Par ailleurs, près de 20% des sondés imaginent que «blu-ray» désigne un animal marin – une raie bleue peut être – et non un format de disque utilisé pour stocker des vidéos hautes définitions. Gigabyte serait quant à lui un insecte qui vit en Amérique du sud pour près d’un Américain sur trois, en lieu et place d’une unité de mesure de stockage des outils informatiques. Et près d’une personne interrogée sur deux (42%) croit qu’une carte mère désigne le pont d’un navire de croisière.

Et même si la plupart des personnes interrogées n’a pas fait de sans faute aux questions posées, elles sont une large majorité – 61% – à (…) Lire la suite sur Figaro.fr

----------------------------------------------------------------------------

Inscrivez vous à la newsletter du Figaro