Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

Si le premier PC portable n’était pas à la mode, c’était la faute… au sexisme

Alors que Bill Moggridge, le père du PC portable, est mort le 8 septembre dernier, les spécialistes se confrontent sur les raisons du manque de succès du premier PC portable en 1982.

Pourquoi le premier PC portable n’était pas à la mode en 1982, date de sa sortie ? Si beaucoup avancent son prix comme principale raison de la frilosité des businessmen, d’autres ont pensé à de nouvelles causes. Pourtant, il est vrai que le prix du premier laptop, le GRiD Compass, atteignait un prix à même de rebuter les clients. Ce dernier aurait été vendu pour quelques 20 000 dollars. D’autres personnes ont pensé que le poids de l’appareil pouvait également avoir un effet négatif sur les ventes :  le GRiD Compass pesait pas moins de 11 pounds, soit 5 kilos. Un peu lourd pour un portable, même à l’époque.

Pourtant, une toute autre raison vient contredire les deux précédentes. Jeff Hawkins, fondateur de Palm and Handspring, structure d’assistants numériques personnels, qui était présent en 1982 pensait que le manque de succès du premier PC portable n’était pas dû à son prix, ni à son poids mais à des raisons plus sociologiques et psychologiques. “C‘est un fait extraordinaire. Nous avions ce produit, il était destiné aux chefs d’entreprise. Et le premier obstacle, et le plus gros, que nous avons rencontré pour le vendre était le fait qu’il ait un clavier“. En effet, d’après lui, “dans les années 80, le fait d’avoir un clavier était associé au métier de secrétaire, un métier féminin“. Quand l’un d’entre eux voyait l’appareil sur son bureau, il s’écriait “sortez moi ça d’ici!“.

La seconde raison avancée par le spécialiste était que ces patrons étaient mal à l’aise à l’idée d’apprendre à se servir de cet appareil. “Ils étaient effrayés par cela, par le fait d’appuyer sur le mauvais bouton“. Le légendaire designer du GRiD Compass, Bill Moggridge, mort le 8 septembre dernier, ne serait donc pas responsable de ce faible intérêt de l’époque.

Retrouvez cet article sur Atlantico

Lycéen revend PC portable offert par la Région : de qui se moque-t-on ?
Un des créateurs de Mac OS X quitte Apple

----------------------------------------------------------------------------