Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

Plus belle la vie avec les objets connectés

FOCUS – Sport, santé, bien-être… Au quotidien, et dans tous les domaines, ils ambitionnent de nous faciliter l’existence.

Une fourchette vibrante, une brosse à dent communicante, une paire de lunettes espion, une ampoule musicale, une montre passe-partout, une cigarette cafteuse, un tee-shirt intelligent, une raquette de tennis entraîneuse… Si la liste des objets connectés disponibles sur le marché apparaît un peu farfelue, évoquant immanquablement La Complainte du progrès de Boris Vian, le phénomène s’appuie, lui, sur un principe tout à fait sérieux: offrir de nouveaux services aux usagers afin d’améliorer leur ordinaire.

Le terme objet connecté englobe les produits doués d’une capacité de communication. Il peut s’agir d’un téléphone mobile, d’une tablette tactile mais aussi de tout appareil du quotidien raccordé directement au net ou, le plus souvent, par l’intermédiaire d’un smartphone. Appareils photo, stations météo, pèse-personnes… Ils sont capables de capturer des données et de les transmettre à un central qui les analysera afin de délivrer une information ou une action intelligente.

On dénombre trois grandes catégories: les objets dédiés au sport, à la santé et au bien-être. Parmi les plus populaires, les podomètres permettent aux coureurs de mesurer leurs performances en incluant leur rythme cardiaque, leur parcours, le nombre de foulées, les calories brûlées. On en trouve sous forme de miniboîtiers (Withings Pulse O2), de bracelets fitness (chez Samsung, Jawbone ou Fitbit) ou encore intégrés à des baskets (Nike +).

Côté santé, les tensiomètres ou pèse-personnes (Withings, Terraillon) permettent déjà de suivre les variations de sa pression artérielle, de son rythme cardiaque, de son poids, de sa masse graisseuse et de transmettre un suivi automatique par e-mail à son médecin. Plus ludique, la brosse à dents Kolibree nous conseille pour (…) Lire la suite sur Figaro.fr

----------------------------------------------------------------------------


«Dans l’Internet connecté, la France est en avance» 


Terraillon lance son premier bracelet connecté, l’Activi-T Band 


L’automobile 2.0 au coeur des réseaux 


Les Taxis Bleus se mettent à l’heure des montres connectées 


Facebook court après les sportifs 


La voiture, nouvelle cible des pirates informatiques 

Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro