Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

Pékin somme Apple de supprimer une application sur le Coran


Avec ses 150 000 notes, Quran Majeed figurait parmi les applications coraniques les plus téléchargées. Mais elle a disparu de l’Apple Store en Chine. En cause : des pressions de la part des autorités envers Apple, relate la BBC.

D’après le développeur PDMS, son application a été retirée du magasin virtuel car elle contenait des éléments qui nécessitent « une documentation additionnelle » de la part des autorités chinoises. « Nous essayons d’entrer en contact avec l’administration de l’App Store en Chine et les autorités chinoises compétentes pour résoudre ce problème », a réagi l’entreprise auprès de la BBC, tout en revendiquant une communauté de près d’un million d’utilisateurs. De son côté, Apple n’a pas souhaité réagir publiquement sur cette affaire, laissant à son département « politique des droits de l’homme » le soin de répondre. « Nous sommes tenus de respecter les lois locales, et il y a parfois des problèmes complexes sur lesquels nous pouvons être en désaccord avec les gouvernements », a simplement déclaré le porte-parole du service auprès de la BBC.

À LIRE AUSSIJ’ai écouté ClubHouse, l’appli censurée qui a cartonné en Chine

Une forte dépendance d’Apple à la Chine

La Chine figure parmi les marchés les plus importants de l’App Store. La production d’appareils à la pomme est extrêmement dépendante du vaste pays au 1,4 milliard d’habitants, accusé par de nombreux acteurs internationaux d’exactions envers la minorité ouïghoure. Comme le rappelle la BBC, le PDG d’Apple, Tim Cook est régulièrement accusé de complaisance avec le régime chinois.

----------------------------------------------------------------------------