Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

Nokia améliore son smartphone sous Android

Bien qu’appartenant désormais à Microsoft, le géant finlandais de la téléphonie se permet une infidélité à Windows. Pour la bonne cause.

Noyautage, entrisme? Nokia, qui utilisait jusqu’à présent exclusivement le système Windows de Microsoft sur ses smartphones, lancera à la fin de l’été un téléphone intelligent 3G fonctionnant avec le système Android de son concurrent Google. L’idée? Attirer les partisans d’Android avec un produit à petit prix (130 €) pour leur montrer toutes les richesses de l’environnement Windows. Car le Nokia X2, qui s’appuie en fait sur un logiciel «maison», est certes capable d’exécuter toutes les applications Android et les services de Google, mais il se distingue en proposant plusieurs fonctions «made in Microsoft». On y retrouve ainsi l’application de visiophonie Skype, la messagerie Outlook.com, l’éditeur de notes OneNote, le moteur de recherche Bing et le service de stockage dans les nuages OneDrive.

Un look moderne décliné en plusieurs couleurs

Car pour le reste, ce modèle ne se démarque pas excessivement des produits équivalents du marché en termes de performance et d’équipement. L’écran de 4,3 pouces présente heureusement une interface personnalisable (style Lumia, vignettes redimensionnables ou lanceur d’applications) et un système de notification efficace. Équipe d’un processeur Qualcomm Snapdragon à 1,2 GHz, le X2 devrait offrir le minimum syndical pour garantir la bonne exécution des applis et une navigation fluide sur Internet. Son appareil photo de 5 mégapixels avec flash et autofocus reste un peu en deçà du standard actuel (8 mégapixels). À noter également, le double emplacement pour carte SIM et la possibilité d’augmenter la mémoire (limitée à 4 Go) par carte microSD. Ainsi que le look moderne du produit qui se décline en plusieurs couleurs: orange, noir et vert.

Nokia avait déjà lancé en février un mobile sous Android, le Nokia X, en ciblant (…) Lire la suite sur Figaro.fr

----------------------------------------------------------------------------


Microsoft s’offre les mobiles de Nokia pour 5,4 milliards d’euros 


Ces téléphones emblématiques qui ont marqué l’histoire de Nokia 

Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro