Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

Nearby Share est enfin disponible pour quelques téléphones Android

Intégré dans Android 11, le partage de fichiers direct entre téléphones Android est enfin disponible. Mais pas pour tout le monde puisque ça concerne d’abord les smartphones Pixel et Samsung.

Attendue dans Android 11, dont la sortie est prévue en septembre, la fonction Nearby Share fait enfin son apparition officielle. C’est Google qui l’annonce, et c’est un événement puisqu’il s’agit de la réponse à AirDrop, cette fonctionnalité d’iOS si pratique pour s’envoyer des fichiers entre des appareils Apple, et notamment deux iPhone. Pas besoin d’application, c’est AirDrop qui s’occupe de tout. Et c’est comme ça depuis près de 10 ans !

Mieux vaut que tard que jamais pour Android, mais Google précise tout de même que cette arrivée reste progressive. Si elle concerne les smartphones intégrant Android 6 et suivants, pour l’instant, seuls les modèles Samsung et Pixel peuvent en profiter. Ce sera effectif via la mise à jour des services Android. Google assure que les autres marques seront prochainement concernées et on pense évidemment aux smartphones de marques chinoises comme Huawei, OnePlus ou Xiaomi.

Plus besoin de connexion à Internet pour partager des liens, des fichiers ou des photos avec un proche… ou son ordinateur. © Google

Bientôt intégré à Chrome OS

Ce que Google annonce aussi, c’est l’arrivée prochaine de cette fonction sur Chromebook, via son système d’exploitation Chrome OS. Là encore, c’est pour répondre à Apple qui intègre cette fonction dans MacOS. Pour les PC et les Mac, pas d’annonce, mais ça devrait être possible grâce à une prochaine mise à jour du navigateur Chrome. Il sera alors facile de transférer des fichiers d’un smartphone vers son ordinateur, sans câble, ni connexion Internet.

Pour le transfert de fichiers, même les plus volumineux, sans la moindre connexion Internet, Nearby Share combine Bluetooth, Bluetooth Low Energy, WebRTC et Wi-Fi Peer-to-peer. Le tout de manière sécurisé, et il est d’ailleurs possible de masquer son appareil et, bien sûr, de désactiver la fonction pour ne pas transférer des fichiers par erreur.

Nearby Sharing : l’AirDrop façon Google débarque bientôt sur Android

Google travaille actuellement sur Nearby Sharing, un service de partage de proximité sur mobiles Android équivalent à l’Apple AirDrop. Des spécialistes de chez XDA-Developers ont réussi à l’activer et ont montré son fonctionnement dans une vidéo.

Publié le 27/01/2020 par Louis Neveu

AirDrop est une fonction très pratique sur les appareils de chez Apple. Elle permet de partager les fichiers très simplement avec d’autres terminaux situés à proximité. Comme ce système est absent de l’écosystème Android, Xiaomi, Vivo et Oppo se sont associés pour créer un équivalent maison. Cependant, Google développe aussi son propre équivalent à AirDrop.

Google proposait depuis 2011 un service de partage à proximité entre mobiles fonctionnant par NFC. Il portait le nom d’Android Beam, mais celui-ci s’est révélé très lent et peu pratique. Un nouveau service de partage à proximité de Google a donc été mis au point. À l’origine, il s’appelait Fast Share, mais a depuis été renommé en Nearby Sharing. Des spécialistes de chez XDA-Developers ont réussi à l’activer sur des smartphones Google Pixel, mais également un OnePlus 7T pour tester ses fonctions.

XDA-Developers vient de publier une vidéo montrant le fonctionnement de Nearby Sharing, le projet de partage de données à proximité entre mobiles, en cours de développement pas Google. © XDA-Developers

Des transferts directs, simples et rapides

Le service fonctionne en combinant la localisation, le Bluetooth et le Wi-Fi. Le Bluetooth et la localisation sont utilisés pour détecter les autres smartphones situés à proximité, et l’outil indique d’ailleurs qu’il est nécessaire que les appareils soient placés à moins de 30 cm l’un de l’autre pour que l’échange fonctionne. Il s’agit sans doute d’une mesure de sécurité. Il est également possible de rendre son mobile invisible. Dans ce cas, il faut activer Nearby Sharing depuis son raccourci dans la barre de notifications pour recevoir un transfert.

Une fois le lien établi en Bluetooth, les deux terminaux créent une connexion directe en Wi-Fi pour échanger les données. Cela permet d’assurer des transferts beaucoup plus rapides, avec notamment un fichier 3,5 Go envoyé en à peine plus de deux minutes entre deux Google Pixel. D’après XDA Developers, la fonction est intégrée à Google Play, et devrait donc être disponible sur la plupart des appareils mobiles Android. Mais aucune date de sortie n’a encore été dévoilée. Il est possible que Google en dise davantage lors de sa conférence annuelle I/O en mai prochain. 

Xiaomi, Vivo et Oppo créent l’équivalent du AirDrop d’Apple sous Android

Article de Fabrice Auclert, publié le 20/08/2019

Trois fabricants chinois ont décidé de créer un service sans fil de transfert de fichiers, d’un smartphone vers un autre. Exactement comme le propose Apple avec son AirDrop.

Comment transférer un fichier d’un smartphone vers un autre, qu’il s’agisse d’une photo ou même d’une vidéo ? Si les deux appareils sont des iPhone, c’est très simple puisque Apple propose la fonction AirDrop. Sous Android, c’est moins intuitif puisqu’il faut utiliser le cloud, l’email ou une messagerie instantanée pour réaliser la même opération. On peut aussi utiliser la fonction Android Beam mais elle est réservée aux smartphones équipées de puces NFC, et reste donc peu utilisée. D’ailleurs, l’option n’apparaît plus dans le prochain Android…

Mais bientôt, cette lacune pourrait être comblée puisque The Verge révèle que Xiaomi, Oppo et Vivo, trois fabricants chinois, ont décidé de développer leur propre service de transfert de fichiers sans fil.

Google aussi travaille sur une fonction concurrente d’AirDrop

Disponible dans quelques jours en version bêta, ce AirDrop « à la chinoise » combinera le Bluetooth et le Wi-Fi pour transférer les fichiers d’un smartphone à un autre. Le Bluetooth pour détecter et s’appairer avec le smartphone visé, puis le Wi-Fi pour le transfert du ou des fichiers. La promesse : une vitesse théorique de 20 Mb/s pour le transfert des données. Un absent de marque dans ce « consortium » chinois : Huawei, le numéro 2 des ventes mondiales. Pour l’instant, le fabricant chinois préfère développer sa propre solution…

----------------------------------------------------------------------------

Quant à Google, il va enfin proposer une alternative digne de ce nom avec Fast Share. Ce sera du AirDrop à la Google mais il faudra attendre la sortie d’Android Q pour en profiter. Reste à savoir si toutes ces solutions seront compatibles entre elles. L’idéal serait évidemment que l’on puisse transférer un fichier d’un iPhone vers un smartphone sous Android. Ce serait prévu avec Fast Share à condition de posséder un compte Google.