Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

Les objets connectés commencent à trouver leur public

L’Internet des objets gagne en notoriété auprès des Français. Les trois quarts d’entre eux en ont déjà entendu parler, selon une étude réalisée par CCM Benchmark pour NPA et le Trophée des objets connectés.

Pas un jour ne se passe sans une annonce d’un lancement d’un nouvel objet connecté. Alors que ces derniers envahissent tous les domaines du quotidien, une étude réalisée par CCM Benchmark pour NPA Conseil met en avant l’intérêt des consommateurs pour cette nouvelle catégorie de produits.

Aux yeux des consommateurs, la star de la catégorie est la montre connectée. Pratiquement tous les internautes savent ce que c’est. Mais les usages qui lui sont associés restent à définir. Tant qu’elle est associée à un smartphone, elle ne serait finalement utilisée que comme capteur de mouvements. L’intégration d’une carte SIM dans une montre connectée, qui pourrait donc être utilisée pour téléphoner sans avoir besoin d’un mobile, lui donnerait un atout supplémentaire. Plus généralement, les consommateurs privilégient les objets connectés qui peuvent leur apporter davantage de confort et leur permettre de réaliser des économies. Véritable Arlésienne de la catégorie, le réfrigérateur connecté, capable d’analyser son contenu serait apprécié des consommateurs. Ils apprécieraient de recevoir des alertes quand un produit est périmé ou de pouvoir faire leur liste de courses sans même avoir à en ouvrir la porte! À condition que ces fonctions ne soient pas facturées à un prix exorbitant, ils sont prêts à dépenser jusqu’à 500 euros de plus pour un réfrigérateur connecté.

Dans le même ordre d’idée, plus de 70 % des internautes sont prêts à faire confiance à objet connecté dédié à la domotique: gestion du chauffage, de l’éclairage… plus généralement, permettant de réaliser des économies d’énergie. Ils sont aussi plus de 60 % à accorder du crédit à la santé connectée, depuis les pèse-personne jusqu’aux capteurs (…) Lire la suite sur Figaro.fr

----------------------------------------------------------------------------


Dernière ligne droite pour le Trophée des Objets connectés 


Lancement du premier Trophée des objets connectés 


L’Internet des objets gagne en notoriété auprès des Français 


Les objets connectés vont modifier les pratiques dans la santé 


Objets connectés: le «made in France» brille au salon de Las Vegas 

Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro