Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

L’employé d’un Apple Store licencié pour avoir volé une photo intime d’une cliente

C’est une mésaventure à peine croyable qu’a dû subir une cliente américaine d’un Apple Store de Bakersfield, en Californie. Alors qu’elle avait confié son smartphone aux employés de la boutique pour faire réparer l’écran de son iPhone le 4 novembre dernier, elle a réalisé que l’un d’entre eux avait subtilisé une photo intime d’elle. Comme le rapporte le Daily Mail, la cliente avait pris la peine de sauvegarder ses données, de supprimer les applications de réseaux sociaux, ainsi que ses données bancaires, mais elle n’a pas eu le temps de supprimer ses photos.

En effet, la jeune femme raconte sur Facebook qu’après avoir récupéré son iPhone réparé, elle a remarqué qu’une photo d’elle avait été envoyée par sms à un numéro inconnu. Et il ne s’agissait pas de n’importe quelle photo, mais d’un cliché intime de la jeune femme qu’elle avait pris pour son petit-ami. Une photo prise qui plus est il y a un an, ce qui sous-entend que l’employé de l’Apple Store est allé fouiller les photos de la cliente et a passé en revue des milliers de photos avant de tomber sur le cliché dénudé.

Lire aussi – L’iPhone 11 est-il déjà un échec ? Les ventes d’Apple ont chuté au troisième trimestre

----------------------------------------------------------------------------

Choquée par le comportement de l’employé ayant violé sa vie privée et son intimité, la cliente est allée se plaindre au gérant de l’Apple Store. Il a confirmé, après enquête, que le numéro de téléphone sur lequel la photo avait été envoyée appartenait bien à l’employé qui l’avait reçue pour réparer son téléphone. Contacté par le Washington Post, le gérant de la boutique a assuré avoir licencié l’employé pour avoir “agi en dehors des règles strictes concernant la vie privée [des clients Apple] “. De son côté, la cliente est déterminée à attaquer l’homme en justice.