Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

Le créateur de “Candy Crush” prêt à envahir la Bourse de New York

Vous jouez à Candy Crush sur votre smartphone ? Vous pourrez bientôt y jouer en Bourse. Le groupe britannique King Digital Entertainment, qui a développé le jeu vidéo addictif pour les réseaux sociaux et le mobile, a annoncé mardi 18 février son intention d’entrer à la Bourse de New York. Selon Les Echos.fr, il espère lever 500 millions de dollars.

King Digital Entertainment a déposé une demande auprès de l’autorité boursière américaine, la SEC, en vue d’une introduction en Bourse, indique la société dans un communiqué. Le nombre d’actions proposées et leur prix n’a pas encore été révéler par la firme qui possède six studios créatifs à travers l’Europe ainsi que des bureaux à Malte et San Francisco (Etats-Unis). Grâce à Candy Crush, ou encore Farm Heroes et Papa Pear, le groupe revendiquait 324 millions d’utilisateurs uniques par mois en moyenne à la fin de l’année dernière.

Capitaliser sur son succès

Une introduction en Bourse “nous donnera plus de flexibilité pour saisir des opportunités stratégiques si elles émergent à l’avenir”, a expliqué le directeur général et co-fondateur, Riccardo Zacconi, dans le document déposé auprès de la SEC.

“Jusqu’à présent, nous avons lancé cinq jeux sur mobiles, qui ont tous attiré un public de fans. Notre plan est de capitaliser sur ce succès en bâtissant un large portefeuille de franchises durables sur le long terme”, a-t-il expliqué.

Retrouvez cet article sur Francetv info

----------------------------------------------------------------------------

Neuf questions que vous vous posez sur le bitcoin, la star des monnaies électroniques
Quand RMC s’amuse de la violence conjugale sur Facebook
Quatre femmes “ordinaires” commentent leur silhouette retouchée par Photoshop
Trois raisons d’arrêter de photographier vos plats au restaurant
Son fils lui dit qu’il n’a pas d’amis, elle mobilise plus d’un million de personnes pour lui sur Facebook