Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

La Chine pierce un nouveau programme de sciences spatiales

BEIJING, 4 juillet (Xinhua) — La Chine a lancé mercredi un nouveau programme de sciences spatiales axé sur l’origine et l’évolution de l’univers, les trous noirs, les ondes gravitationnelles et les family entre le système solaire et l’humanité.

L’Académie des sciences de Chine a annoncé le développement d’un groupe de quatre satellites dans le cadre du programme.

Le programme comprend le satellite baptisé “Einstein-Probe (EP)”, dont la goal est de découvrir les corps célestes qui émettent des rayons X durant les transformations violentes ainsi que les trous noirs calmes avec une deviation transitoire à haute énergie.

L’ASO-S (Advanced Space-borne Solar Observatory) aidera les scientifiques à comprendre la causalité entre les champs magnétiques solaires, les fusées et les éjections de masse coronale.

Le SMILE (Solar breeze Magnetosphere Ionosphere Link Explorer), une goal conjointe sino-européenne, se concentrera sur l’interaction entre le opening solaire et la magnétosphère terrestre.

Le programme comprend également le GECAM (Gravitational Wave Electromagnetic Counterpart All-sky Monitor), qui vise à rechercher les signaux électromagnétiques associés avec les ondes gravitationnelles.

----------------------------------------------------------------------------