Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

iPhone 5, la Chine en raffole : et si le pays devenait le premier client d’Apple devant les Etats-Unis ?

Tim Cook a affirmé que la Chine pourrait devenir le premier marché d’Apple dans quelques années, dépassant ainsi les Etats-Unis.

Alors que l’iPhone 5 se vend comme des petits pains chez les Chinois, Tim Cook poursuit son opération de séduction. A l’occasion d’une visite dans le pays, le patron d’Apple a affirmé dans une interview accordée ce jeudi à l’agence Chine Nouvelle que “la Chine est actuellement notre deuxième marché. Elle va devenir le premier, j’en suis persuadé“. Ces déclarations devraient faire du bruit puisque les Etats-Unis se retrouveraient donc dans la peau du deuxième client de la firme.

Il faut dire qu’en décembre, Apple a vendu pas moins de 2 millions d’iPhone 5 lors des trois premiers jours de commercialisation. “Nous avons une croissance très rapide. Nous continuons à investir dans des magasins de détail ici, et nous en ouvrirons beaucoup plus au cours des années à venir. Nous avons choisi certains sites intéressants, notre centre de fabrication est ici, et nous y avons des partenaires incroyables. C’est donc un pays très très important pour nous“, s’est justifié Tim Cook qui a rencontré le ministre chinois de l’Industrie et des Technologies de l’information, Miao Wei, peu avant.

Actuellement, le marché chinois est classé deuxième en terme de chiffre d’affaires devant le marché américain. Par ailleurs, le patron de la marque à la pomme a affirmé que sa société prévoyait d’ouvrir au total plus de 25 Apple Store dans le pays contre 11 actuellement en Chine continentale et à Hong Kong.

Egalement interrogé sur les mouvements de protestations sur les conditions de travail chez certains sous-traitants d’Apple dans le pays, Tim Cook a promis qu’il imposait des normes très strictes à ses fournisseurs et que “s’ils ne les respectent pas, nous ne ferons pas appel à eux“.

En revanche, le patron d’Apple a botté en touche sur les questions concernant le lancement d’un iPhone “low cost” pour certains marchés émergents, dont la Chine. “Vous pouvez regardez. Il (…)lire la suite sur Atlantico

----------------------------------------------------------------------------

Apple peut-il faire du low-cost ?
iPhone 5 d’Apple : et si un téléphone low-cost voyait le jour ?
iPhone 5, iPad 2 : ces objets d’Apple qui augmentent la criminalité
L’Apple Store de Paris Opéra braqué la nuit du réveillon