Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

iPhone 5 d’Apple : il surfe sur la vague des records

La marque à la pomme devrait annoncer une vente de plus de 45 millions d’iPhone lors des trois derniers mois de l’année contre 37 millions l’année dernière.

Apple a beau avoir été vivement critiqué que ce soit pour le peu de nouveautés de son nouvel iPhone 5 ou pour les dysfonctionnements d’Apple Maps, la marque à la pomme n’en finit pas de battre les records. Comme chaque année, les fêtes de fin d’année vont permettre au fabricant de faire exploser les ventes. Ainsi, les prévisions de ventes d’iPhone devraient être comprises entre 45 et 47,5 millions pour les trois derniers mois de l’année. A titre de comparaison, la firme comptait 37 millions de ventes sur la même période en 2011. Au total, Apple devrait donc vendre plus de 130 millions d’iPhone en un an, soit une augmentation de plus de 30%.

Symbole de cette vague de records, l’iPhone 5. Jugé décevant dès son arrivée dans les marchés, le petit dernier s’est tout de même vendu à 5 millions d’exemplaires lors du premier week-end de commercialisation, fin septembre. Néanmoins, il ne représenterait que 68% du total des ventes d’iPhone ce qui est notamment dû au succès constant du 4 et du 4S.

En ce qui concerne les tablettes, l’iPad mini a été vendu à 3 millions d’exemplaires, soit deux fois plus que l’iPad 3. Sur l’année entière, Apple s’attend à vendre plus de 100 millions de tablettes. Enfin, la firme dirigée par Tim Cook devrait également battre des recors en ce qui concerne ses iMac. Le président de la marque à la pomme a affirmé que “jamais Apple n’a vendu autant d’iMac” sans toutefois donner de chiffres. Pour rappel, Cook a décidé il y a peu de relocaliser la production de Mac aux États-Unis.

Retrouvez cet article sur Atlantico

Apple : des Mac assemblés aux Etats-Unis pour 100 millions de dollars
Apple Maps : l’application déroute même… la Formule 1
iPhone 5 : Apple redevient numéro 1 sur le marché des smartphones aux Etats-Unis
Chine : il se fait refouler à un entretien d’embauche parce qu’il possède un iPhone

----------------------------------------------------------------------------