Grok, l’intelligence artificielle « un brin rebelle » d’Elon Musk se fait remarquer pour son humour

Author:

[EN VIDÉO] Comment définir la pertinence de l’intelligence artificielle ? L’intelligence artificielle (IA), de plus en plus présente dans notre monde, permet aux machines d’imiter…

Alors que GoogleGoogle vient de mettre à jour Bard (tout du moins dans certains pays) avec sa nouvelle intelligence artificielle Gemini, les premiers utilisateurs ont enfin accès à Grok, le chatbot développé par xAI. Annoncé il y a un mois, les premiers chanceux ont pu tester cette IA décrite par Elon MuskElon Musk comme ayant « un peu d’esprit » et étant « un brin rebelle ».

Outre le fait d’être une nouvelle alternative à ChatGPT, la particularité de Grok est d’être lié à X (anciennement Twitter). L’IA utilise les publications du réseau social comme source d’information en temps réel. Étant donné les critiques à l’encontre de X pour la quantité de désinformation présente sur le site, reste à voir si c’est une bonne idée.

De l’humour et des réponses volées…

Pour l’instant, les retours semblent très positifs. Le site TechCrunch a notamment publié une liste de tweets louant l’humour du chatbot. Les utilisateurs trouvent notamment que son ton sarcastique et ses réponses complètes lui donnent un airair plus intelligent. Néanmoins, certaines réponses révèlent que le chatbot triche, au moins dans certains cas. À la question « What is happening in AI today ? », Grok apporte une réponse détaillée et complète sur les dernières nouveautés en matièrematière d’intelligence artificielle. Une réponse qui aurait été impressionnante, si ce n’était pas simplement le résumé d’une série de tweets de l’utilisateur @rowancheung. Cela confirme que Grok a bien accès aux données de X en temps réel, et suggère que l’IA accorde sans doute plus de poids aux comptes les plus influents. Outre le problème de l’attribution des sources, avoir plus d’abonnés ne fait pas d’un compte une source fiable d’information…

Pour l’instant, il est nécessaire de s’inscrire sur la liste d’attente pour accéder à Grok. De plus, l’IA n’est disponible que pour les abonnés X Premium+, le niveau d’abonnement le plus élevé du réseau social qui coûte 16 dollars par mois.


Elon Musk lance Grok, une intelligence artificielle pour concurrencer ChatGPT

Article d’Edward BackEdward Back, publié le 06/11/2023

Après avoir lancé xAI au mois de juillet, sa start-up dédiée à l’intelligence artificielle, Elon Musk vient d’annoncer son propre chatbot baptisé Grok. Conçue pour rivaliser avec ChatGPTChatGPT, l’IA a accès en temps réel aux informations du réseau social X.

Elon Musk, via sa start-up xAI, vient d’annoncer le lancement de sa propre intelligence artificielle générative conçue pour faire concurrence à ChatGPT. Rappelons tout de même que le milliardaire a signé une lettre ouverte demandant un moratoire sur le développement des IA plus tôt cette année. L’IA en question s’appelle Grok, un mot tiré du roman de science-fiction En terre étrangère de Robert A. Heinlein, et qui signifie comprendre intégralement quelque chose.

Grok a la particularité d’avoir accès aux informations en temps réel grâce à un accès à X (anciennement TwitterTwitter). xAI indique également que Grok répondra aux questions refusées par les autres chatbots. Selon l’annonce, l’IA est une version bêta qui n’a été entraînée que pendant deux mois, et devrait donc s’améliorer avec le temps. Le grand modèle de langage derrière le chatbot s’appelle Grok-1, et aurait dépassé GPT-3.5 sur certains tests comme GSM8k, MMLU et HumanEval. Il serait toutefois assez loin encore des scores de GPT-4 et Claude 2.

Malgré ses avertissements concernant les dangers de l’IA, Elon Musk annonçait déjà en avril dernier vouloir lancer Truth GPT, une intelligence artificielle qui ne dirait « que la vérité ». Quelle vérité exactement ? Réponse dans cet épisode de Vitamine Tech.

Un abonnement X Premium sera nécessaire

Visiblement, Elon Musk a changé d’avis sur le nom qu’il comptait initialement utiliser, puisque plus tôt cette année, il avait déclaré son intention de développer TruthGPT, accusant ses rivaux d’entraîner les IA à mentir. Selon xAI, la personnalité de Grok serait inspirée du livre Le Guide du voyageur galactique de Douglas AdamsDouglas Adams, et aurait tendance à répondre avec de l’humour. L’exemple donné est une question sur la fabrication de la cocaïne qui inclut des étapes comme « obtenir un diplôme en chimiechimie » et « installer un laboratoire clandestin dans un lieu isolé ».

Pour pouvoir utiliser Grok, il faudra s’inscrire sur liste d’attente. Une liste qui n’est ouverte qu’aux utilisateurs certifiés, autrement dit, qui paient une dizaine d’euros par mois pour un abonnement X Premium. De plus, il faudra autoriser l’IA à accéder à votre compte sur X, ce qui lui permet de voir toutes les publications visibles pour vous, y compris les comptes protégés…

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *