Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

Google, du rêve au cauchemar ?

Les fondateurs de Google, Larry Page et Sergueï Brin, sont devenus les plus puissants investisseurs du monde. Certains leur reprochent de piétiner nos vies privées. Aujourd’hui, ils s’intéressent aussi bien à l’automobile qu’à la génétique. Leur ambition : faire le bonheur d’une nouvelle humanité. Sans lui avoir demandé son avis…

Cette enquête a commencé par un mail reçu le 8 février dernier et intitulé «Demande de suppression d’un nom de famille dans un article». Le courriel provenait d’un certain Régis V, et il racontait une étrange histoire. Informaticien à la recherche d’un emploi, père de famille, Régis venait de passer à côté d’un poste intéressant. «J’ai été recalé au dernier moment à la suite d’une recherche Google du recruteur:en tapant “régis v.”, on trouve en tête de la première page du moteur de recherche un de vos articles publié sur Lefigaro. fr évoquant une affaire, jugée il y a quinze ans, avec mon prénom et mon nom de famille. J’ai eu beau expliquer que c’était un homonyme et produire un casier judiciaire vierge, le doute était instillé. Je n’ai pas eu le poste…» Régis me demandait si
Le Figaro
pouvait faire quelque chose afin que cela ne le poursuive pas toute sa vie.

Je me suis alors souvenu du procès et de cette affaire, l’une des premières impliquant les sites internet de rencontres. En 1999, un jeune homme avait succombé au charme d’une jolie internaute. Après des mois d’intimité virtuelle idéale, la jeune femme s’était révélée assez frivole dans la «vraie vie». Et le jeune homme l’avait poignardée. Il s’appelait Régis V., parfait homonyme de notre informaticien, de la même génération et vivant de surcroît dans la même ville! Depuis longtemps, les exemplaires du Figaro papier où l’article fut publié avaient disparu dans les (…) Lire la suite sur Figaro.fr

----------------------------------------------------------------------------


Google: comment faire respecter son droit à l’oubli? 


Quand le réseau infiltre le monde réel 


Atos veut racheter Bull pour devenir leader européen du cloud et de la cybersécurité 


Iphone 6: quel avenir pour Apple après le tarissement de l’innovation? 


La Silicon Valley réussit aux Français 

Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro