Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

Free a permis aux Français d’économiser 7 milliards d’euros

Dans sa dernière étude, l’UFC-Que Choisir tire les conséquences de l’arrivée de Free sur le marché de la téléphonie mobile. En deux ans, les factures ont baissé de 30 % en moyenne sur les mobiles. L’association minimise aussi l’impact du quatrième opérateur sur l’emploi dans le secteur.

Après avoir fustigé la qualité du réseau de Free dans une précédente étude, l’ UFC – Que Choisir met en avant les bénéfices financiers de ce même opérateur pour les consommateurs. En deux ans, les factures mobiles ont baissé de 30 % en moyenne, pour passer de 24 euros à 17 euros par mois. Autrement dit, l’économie cumulée pour les consommateurs français est de près de 7 milliards d’euros sur deux ans.

«La baisse des prix constatée est d’autant plus frappante qu’en 2008, une étude de l’UFC-Que Choisir avait mis en évidence la stabilité des prix de la téléphonie mobile entre 2003 et 2007», souligne Gérard Bardier, administrateur de l’UFC-Que Choisir, qui avait pris position en faveur de l’attribution d’une quatrième licence, «pour améliorer la concurrence»».

Cette baisse de prix a permis à la France de passer des derniers rangs à celui de bon élève européen. Alors que les prix de la téléphonie mobile en France étaient en moyenne 27,1 % au dessus de la moyenne européenne en 2008, ils sont désormais 48,7 % moins chers! «En outre, plus on téléphone, plus l’écart avec les autres pays s’accroît. Ainsi, par rapport à la France, un «gros» consommateur a une facture neuf fois plus élevée en Espagne et cinq fois plus en Allemagne», poursuit l’étude.

Aujourd’hui, les consommateur font davantage jouer la concurrence. Depuis arrivée de Free en janvier 2012, plus 13 millions de numéros de téléphone mobile ont été «portés» (leur titulaire a changé d’opérateur): c’est trois fois plus que sur la période précédente. De même, l’entrée de Free s’est traduite (…) Lire la suite sur Figaro.fr

----------------------------------------------------------------------------


SFR: «La guerre des prix dans le mobile n’est pas tenable»


L’UFC-Que Choisir critique la qualité du réseau mobile de Free

Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro