Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

Covoiturage : le français BlaBlaCar fait une levée de fonds de 73 millions d’euros

Grâce à cette levée de fonds d’un montant record pour une entreprise française, le leader du covoiturage, déjà présent dans une dizaine de pays européens, va pouvoir accélérer son développement à l’international.

L’internet français n’avait pas vu pareille levée de fonds depuis Deezer en 2012. Le leader du covoiturage en France, BlaBlaCar, a réalisé une levée de 100 millions de dollars, soit 73 millions d’euros, afin d’accélérer son expansion à l’international. La start-up, créée en 2008, a séduit le fonds d’investissement Index Ventures, spécialisé dans les nouvelles technologies et déjà partenaire de Flipboard, ASOS, SoundCloud ou du français Criteo. BlaBlaCar conserve également la confiance de ses précédents investisseurs, Accel Partners, ISAI et Lead Edge Capital, qui ont également participé au tour de table.

Un véritable coup d’accélérateur pour la société, actuellement présente dans 12 pays européens. Née sous le nom de Covoiturage.fr, la start-up repose sur un principe simple: mettre en relation des voyageurs souhaitant faire un trajet long (en moyenne 300 kilomètres) avec des conducteurs ayant des places de libre dans leur voiture. Les frais d’essence et de péage sont partagés équitablement, ce qui permet au conducteur de réduire le coût du trajet et aux passagers de payer leur voyage souvent moins cher qu’en train ou en avion. Un système de notes et de commentaires permet aux conducteurs et aux passagers de s’évaluer mutuellement après le voyage, afin de rassurer les personnes peu enclines à voyager avec des inconnus.

En quelques années, BlaBlaCar a séduit trois millions de personnes en France, attirées dans un contexte de crise par cette solution de transport conviviale et économique. La société revendique 95% des annonces de covoiturage dans le pays et est perçue comme un concurrent sérieux par la SNCF. ««Savez-vous que (…) Lire la suite sur Figaro.fr

----------------------------------------------------------------------------


Grève à la SNCF: le succès des sites de covoiturage 


Grève à la SNCF: une chance pour le site de covoiturage Blablacar 

Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro