Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

Bouygues Telecom met de la 4G dans ses cartes prépayées

Il est le premier à inclure de l’Internet à très haut débit dans ses offres sans abonnement. Une nouvelle manière de mettre en avant l’étendue de sa couverture 4G.

Bouygues Telecom pousse son avantage dans la 4G. Mercredi, le troisième opérateur mobile français a annoncé le lancement d’une offre prépayée compatible avec les réseaux de très haut débit mobile, une première. Sa carte rechargeable à 35 euros contient désormais 2 Go de téléchargements en 4G durant un mois, soit «le plus gros volume de data inclus dans une offre prépayée à ce jour et la seule offre prépayée compatible 4G du marché», vante Bouygues Telecom. À ce prix, la carte inclut aussi des appels, des SMS et des MMS illimités.

La nouvelle offre prépayée de Bouygues Telecom est assez compétitive si on la compare aux forfaits 4G classiques avec engagement. Ces offres débutent en effet à 28,99 euros par mois chez NRJ Mobile (avec 1 Go de données et engagement d’un an), 29,99 euros chez Bouygues Telecom (avec 3 Go de données, sans engagement) ou 30,99 euros par mois chez Orange (avec 2 Go de données et engagement d’un an). Pour voir des tarifs vraiment plus agressifs, il faudra attendre l’offre 4G à 19,99 euros par mois de Virgin Mobile au printemps prochain (avec 5 Go de données, sans engagement).

Profitant d’une spécificité historique de son réseau, Bouygues Telecom a pu lancer la 4G au niveau national dans plus de 2000 villes en France. Il se positionne comme l’opérateur avec la couverture la plus étendue en très haut débit. Depuis le 1er octobre, il a recruté ou converti 500.000 clients 4G, au même niveau qu’Orange, mais derrière SFR (600.000 abonnés). Avec ces offres prépayées, Bouygues Telecom compte toucher de nouveaux utilisateurs. Environ 20% du parc de cartes SIM est vendu sous forme prépayée. Ces offres ne nécessitent pas de compte bancaire et peuvent être achetées en magasins et rechargées «au gré des besoins», souligne encore l’opérateur.

Retrouvez cet article sur Figaro.fr

----------------------------------------------------------------------------

Inscrivez vous à la newsletter du Figaro