Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

Apple WWDC 2021 : le point sur les nouveautés de macOS Monterey

Je suis sous Mac depuis 11 ans. Ma bascule Mac, mon premier iMac (1050€) fut, après bien des hésitations, mon plus bel achat informatique. Un Mac « de base » sous Snow Leopard : une tuerie. C’était une mise sous tension, ouverture des mails, mise hors tension en … 30 s (et sans SSD). Une bête de course qui répondait aux doigts et à l’oeil. ET pas l’ombre d’un freeze, encore moins d’un crash (il aura fallu des années pour que je sois contraint de chercher la fonction « forcer quitter » (directement dans le menu de base, à mettre en vis à vis du crtl+alt+sup) pour un Steam qui ne répondait plus).
Puis Steve est parti. Et les versions d’OS se sont succédées. Et toujours pour le pire. On annonce le mieux, et on hérite de pire (en arguant qu’il fallait pour en profiter faire une clean instal. Ce dont je doute un peu. Et ce pour quoi je n’avais pas le temps) Dix ans plus tard, forcé de monter régulièrement en OS pour pourvoir installer des logiciels (y compris en dehors du Store) mon mac avait perdu de sa superbe. Mais il faisait mon affaire … jusqu’à ce que le circuit graphique rende l’âme.
Acheter un second mac onze ans plus tard. 1300€ (un 1500€ remisé), l’entrée d’Imac (1299€) étant alors réputée non fréquentable. Une machine sur papier 4* plus puissante. Mais toujours sans SSD.
Et là amère déception (car j’espère tout de même le garder 10 ans), contraint probablement par le disque classique, la machine sous un OS supérieur (Catalina) est un boulet. Pire que le modèle précédent (un comble). D’OS en OS, pour des fonctions dont je me carre, l’OS est devenu un monstre à la windows. Apple n’a cessé de régresser. Une chose m’échappe sur cette absence totale de considération pour la légèreté qui est tout de même une sacrée vertu. Ce devrait être la cible. Aussi longtemps que possible je ferais de la résistance pour monter en version (car outre la dégradation des performances, c’est parfois les bourses à délier pour les logiciels qui doivent monter en version parallèlement. Sans parler des Hardwares …).
Pour un peu, Apple m’aurait perdu.

----------------------------------------------------------------------------