Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

Apple : un youtubeur crée le premier iMac M1 au monde

Luke Miani crée « le premier iMac M1 au monde » – Crédit : Luke Miani / YouTube

Depuis le lancement de la puce M1 d’Apple, de nombreux utilisateurs attendent avec impatience l’arrivée d’un iMac M1. La puce a déjà largement fait ses preuves en termes de performances comme nous avons pu le constater dans notre test du MacBook Pro M1 qui est probablement le meilleur PC portable de 13 pouces. Ce n’est donc qu’une question de temps avant l’annonce officielle de l’iMac M1, mais le youtubeur Luke Miani passionné de tech et de produits Apple n’a pas réussi à faire preuve de patience.

Un iMac M1 à base d’iMac de 2011 et de Mac mini

Dans une nouvelle vidéo postée sur YouTube, Luke Miani bricole un ancien iMac 27 pouces recyclé de 2011. Il explique l’avoir acheté à 400 dollars avec pour objectif de l’améliorer en changeant ses composants. Néanmoins, ce fut un échec total et la carte mère a tout simplement grillé. La carcasse de l’iMac prenait donc la poussière dans son grenier jusqu’à ce qu’il devienne « le premier iMac M1 au monde ».

Luke Miani s’est d’abord attelé à démonter tous les composants de l’iMac afin de laisser le châssis complètement vide. Il a ensuite acheté en ligne de quoi transformer l’iMac en écran. À ce point, il lui suffisait de brancher le Mac mini à l’iMac via un câble HDMI pour que l’opération fonctionne.

Néanmoins, Luke Miani était déterminé à « créer » un iMac M1. Le youtubeur a donc démonté son Mac mini doté de la puce M1. D’ailleurs, de récents rapports plutôt inquiétants indiquent que le SSD de la machine serait trop sollicité, mettant sa durée de vie en danger. Les nouveaux ordinateurs d’Apple équipés de la puce M1 sont aussi concernés par un premier virus qui a été identifié il y a quelques semaines.

Un iMac M1 qui fonctionne, mais qui est loin d’être pratique

Bien entendu, les composants du Mac mini rentrent sans encombre dans le châssis de l’iMac de 2011. Après quelques morceaux de scotch électricien et un assemblage à la va-vite, Luke Miani a pu refermer le châssis de son ordinateur désormais surnommé « iMac M1 », mais qui est tout simplement un Mac Mini branché en HDMI sur un écran d’iMac.

Quoi qu’il en soit, la machine s’allume et elle fonctionne, même s’il faut démonter l’écran à chaque démarrage de l’ordinateur. De plus, le youtubeur a précisé qu’il manquait une des trois antennes du Mac mini pour le Bluetooth et le Wi-Fi. Il en a donc branché une manuellement pour pouvoir se connecter à Internet. Finalement, il vaut tout de même mieux attendre le prochain iMac M1 d’Apple au lieu d’essayer d’en bricoler un soi-même.

----------------------------------------------------------------------------

Source : Ubergizmo