Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

Apple : des Mac assemblés aux Etats-Unis pour 100 millions de dollars

Tim Cook, président d’Apple, a confirmé la relocalisation d’une partie de sa production aux Etats-Unis.

On entend beaucoup plus souvent parler de délocalisation mais cette fois, il s’agit bien de (re)localisation. Avec fierté, Tim Cook a, en effet, annoncé que son entreprise Apple allait investir 100 millions de dollars pour faire revenir une partie de sa production aux Etats-Unis, dans l’Etat de Californie, à l’horizon 2013. Dans une interview accordée à Bloomberg, le Pdg a néanmoins affirmé : “nous ne ferons pas tout nous-mêmes, mais nous apporterons notre pierre à l’édifice” laissant entrevoir la porte à un autre investisseur.

Les démarches ont pris du temps. Nous voulions aller au-delà du simple assemblage de produits pour monter quelque chose de plus approfondi“, a-t-il expliqué. Tim Cook a rappelé néanmoins la nécessité de maintenir une logique d’économie globale pendant que “plus de 60% des ventes d’Apple sont réalisées hors des Etats-Unis“. En effet, la marque à la pomme sous-traite régulièrement en Asie et en Amérique latine. Il a tenu tout de même à rappeler que “les processeurs sont déjà fabriqués au Texas et le verre protecteur des écrans, dans le Kentucky” avant d’ajouter : “presque toute notre RD est basée en Californie, nous construisons un campus à Austin (Texas) et nous allons mettre sur pied un complexe de plusieurs milliards de dollars“.

Mais quel sera l’impact de cette décision sur les prix des machines Apple ? Tim Cook répond : “Honnêtement, ce n’est pas tant la question du prix que celle des savoir-faire. Il y a des savoir-faire associés à la production manufacturière qui ont quitté les Etats-Unis. Le système éducatif a cessé de les produire“. Apple estime à 600 000 le nombre d’emplois déjà créés par ses activités sur le sol américain.

Retrouvez cet article sur Atlantico

Apple Maps : l’application déroute même… la Formule 1
iPhone 5 : Apple redevient numéro 1 sur le marché des smartphones aux Etats-Unis
Apple Maps, application insuffisante : le responsable de son développement viré
iOS 6 d’Apple : un bug discrètement corrigé dans l’application iMessage
Guerre Samsung contre Apple : Android de Google également visé

----------------------------------------------------------------------------