Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

Android 10 : Google stoppe les gâteaux et dévoile un nouveau logo

Android fait sa mini-révolution avec l’abandon des noms de sucreries, mais aussi une identité visuelle retouchée. L’objectif est de gagner en clarté et en lisibilité.

Android 10 marquera une rupture dans l’histoire du système d’exploitation pour smartphone, téléviseur et autres objets connectés, et ce ne sera pas uniquement au niveau des fonctions. Jeudi, Google a ainsi annoncé qu’il abandonnait les noms empruntés au champ lexical des friandises, des desserts et autres gourmandises. Nougat, Cupcake, Oreo et le dernier en date Pie n’auront pas de successeur, et c’est pour cette raison que le « Q » disparaît du nom de la prochaine version.

Pourquoi cette décision ? Tout simplement par souci de clarté parce que Android est aujourd’hui installé sur 2,5 milliards d’appareils et que des noms de sucreries sont difficiles à cerner pour le commun des mortels lors qu’il s’agit de savoir quelle version est installée sur un smartphone.

Publicité

Un besoin de clarté

« Au fil des années, nous avons entendu dire que les noms n’étaient pas toujours compris par tous les membres de la communauté mondiale » écrit Google sur son blog, expliquant notamment que selon les langues et les pays, il était difficile d’identifier une version, mais aussi la friandise. Sans oublier que les nouveaux utilisateurs d’Android n’avaient pas forcément l’historique des noms…

En clair, Android passe à l’âge adulte avec des versions numérotées, faciles à identifier, et pour l’occasion, le système d’exploitation modifie aussi son identité visuelle avec là encore, un besoin de clarté et de lisibilité. Le célèbre robot est toujours là, mais seul le haut de son visage subsiste.

Le vert disparaît peu à peu de l’identité visuelle d’Android afin que le logo soit le plus lisible possible. © Google

Android 10 : quoi de neuf dans la nouvelle bêta ?

La version bêta 2 d’Android Q vient tout juste d’être publiée pour les smartphones Pixel. Google égraine doucement les nouveautés. Voici celles que Futura a relevées.

Publié le 05/04/2019 par Fabrice Auclert

Moins d’un mois après la sortie de la bêta 1, Google vient de publier pour les smartphones Pixel, la bêta 2 de la dixième version de son système d’exploitation mobile, baptisée Android Q. La firme continue de dévoiler les nouveautés au compte-goutte, préférant garder certaines fonctions secrètes en attendant sa conférence Google I/O début mai et la présentation d’une bêta 3 beaucoup plus complète.

La principale nouveauté pour les utilisateurs concerne l’ajout d’un système multitâche grâce à l’utilisation de bulles. Il s’agit tout simplement de l’adoption du système de bulles de l’application Messenger, désormais intégré au système. Cette fonction multitâche s’appuie sur le système de notifications et permet, par exemple, de faire apparaître des conversations en cours par-dessus l’application actuelle sans interrompre la navigation.

De nombreuses petites évolutions

Google a également mis à jour son émulateur, cette fois, pour prendre en compte les nouveaux smartphones pliables. De quoi permettre aux développeurs d’optimiser leurs applications pour ces appareils et rassurer les acheteurs qui pourront rapidement compter sur des applications compatibles avec Android.

Outre ces deux grandes nouveautés, Google a également intégré de nombreuses petites améliorations. Android Q devrait prendre en charge des fonctions d’orientation des microphones, par exemple en utilisant le microphone frontal (s’il existe) pour des vidéos en selfie. Les raccourcis de partage sont mis à jour avec un aperçu de l’élément partagé. Les API évoluent avec pour objectif d’utiliser, à terme, uniquement des API publiques. Enfin, Google continue d’implémenter la navigation par gestes. Désormais, il est possible de basculer entre les applications récentes en glissant simplement son doigt sur le bouton Accueil.

Android Q : tour d’horizon des nouveautés du prochain Android

Article de Fabrice Auclert, publié le 13/03/2019

Initialement attendu pour le 11 mars, le prochain système d’exploitation mobile de Google devrait débarquer en version bêta sur les smartphones et les tablettes ce mercredi.

Le lancement de la nouvelle version bêta d’Android, baptisée pour l’instant Android Q, est imminent. Le « bug tracker », l’outil de suivi des bugs, a officiellement démarré le 11 mars 2019, laissant supposer que le nouveau système mobile serait disponible à cette date. Malheureusement, il n’en est rien, et les spécialistes misent donc plutôt sur ce mercredi 13 mars.

Chaque bêta d’Android porte une lettre comme nom de code, qui donnera le nom officiel de la version finale. La bêta de la version 9.0 portait la lettre P, ce qui a donné Android Pie. Cette version 10.0 porte la lettre Q, mais le nom officiel n’est pas encore connu. Certains suggèrent Quality Street, pour rester dans la lignée des sucreries (Lollipop, Marshmallow, Nougat, Oreo, Pie…).

Un mode bureau ?

Si certaines nouveautés ne seront découvertes qu’après le lancement, d’autres ont largement fuité, avec dans certains cas des captures d’écran à l’appui. Nous savons donc qu’Android Q intégrera un mode sombre pour la première fois, qui devrait en outre permettre de réduire la consommation de la batterie, mais aussi améliorer le confort visuel. Il active le thème sombre, déjà présent dans Android Pie, pour le système entier cette fois, et bascule également les applications en mode sombre. Il peut être activé en permanence, ou seulement à certaines heures.

Android Q modifie également le fonctionnement des autorisations, les utilisateurs pouvant maintenant donner la permission aux applications d’utiliser, par exemple, le microphone ou la localisation uniquement quand elles sont ouvertes, et non en arrière-plan. Une bonne nouvelle pour la confidentialité des données personnelles comme nos déplacements. Plusieurs éléments suggèrent également une référence à un mode bureau, qui permettrait d’utiliser le smartphone comme une tour, connectée à un écran externe. Une station d’accueil avec une simple connectique USB type-C suffirait ainsi à brancher écran, clavier et souris, pour en faire une véritable station d’accueil.

La fin du bouton retour

La reconnaissance faciale devrait également être proposée nativement, à l’instar du Face ID des iPhone. Cette nouvelle bêta apporte également la possibilité d’enregistrer son écran sous forme de vidéo, avec la possibilité d’activer le microphone pour enregistrer ses commentaires. Le système devrait également permettre de revenir à une version précédente des applications, une fonction très utile lorsqu’une mise à jour rend une appli inutilisable. Enfin, le bouton retour pourrait disparaître. À la place, l’utilisateur devra faire glisser son doigt vers la gauche depuis le bouton « Accueil ». Ceci permettrait d’ajouter d’autres gestes pour accéder au tiroir d’applications ou aux applications récentes.

----------------------------------------------------------------------------

La bêta d’Android Q devrait être disponible sur de nombreux combinés. Android P Bêta, qui a donné Android Pie (9.0), avait été proposé sur un total de huit combinés, ce qui est beaucoup plus que les précédentes versions. Outre le Pixel 2, il y avait Sony Xperia XZ2, Xiaomi Mi Mix 2S, Nokia 7 Plus, Oppo R15 Pro, Vivo X21, OnePlus 6, et Essential PH‑1. Un des développeurs d’Android, Iliyan Malchev, avait indiqué que cette nouvelle bêta serait proposée sur un plus grand nombre de mobiles, sans toutefois donner de précisions.