Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

J’entraîne ces "esportifs" comme des athlètes de haut niveau pour être au top mentalement

Ils jouent dans des stades devant des milliers de personnes, en réunissent des millions à la télévision, ils récoltent des gains pouvant atteindre le million de dollars, sont de véritables stars dans leur pays. Ce ne sont pas les footballeurs ou les joueurs de basketball américains, mais bien des gamers dont il s’agit ou plus exactement des esportifs.

Leur sport c’est le jeu vidéo. Ils jouent à League of Legend (LOL), à Dota, Counter Strike, Starcraft, ou Hearthstone et bien d’autres encore et sont de véritables sportifs professionnels.

Si dans certains pays comme la Corée du Sud ou encore la Chine, le gaming est considérée comme une discipline à part entière, en France les choses commencent à peine à évoluer et le esportif dispose désormais d’un statut spécifique (France Info).

Même les clubs de football misent sur l’esport, à l’instar du PSG (mais aussi Lyon, Nantes et Monaco) qui vient d’ouvrir une branche dédiée à la tête de laquelle Bora “YellowStar” Kim, star française de LOL, vient d’être propulsé (cf La bonne étoile de Yellow star – l’Equipe).

Le quotidien d’un esportif est similaire à celui d’un sportif “classique”, il s’entraine plusieurs heures par jour, seul et en équipe, il se prépare physiquement pour optimiser ses performances et éviter la blessure (problèmes récurrents de dos et de poignet), il fait attention à son hygiène de vie, gère son sommeil. Un coach encadre l’équipe au quotidien et manage l’équipe en compétition (EHOME fut la première équipe à intégrer un coach). Tous ces éléments sont des facteurs de performance et il en est un que les joueurs évoquent aisément comme essentiel pour la victoire : le mental.

En effet la dimension mentale joue une part importante quand on voit le nombre d’équipes qui abandonnent après la première défaite ou à l’inverse qui se relèvent au dernier moment pour emporter une victoire sur le fil et ensuite remonter tout le BO (signifie Best Of et désigne le nombre de manches gagnantes nécessaires) pour…

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

----------------------------------------------------------------------------