Digg StumbleUpon LinkedIn YouTube Flickr Facebook Twitter RSS Reset

Atlas, le robot de Boston Dynamics, toujours plus étonnant et agile

Dans une nouvelle vidéo tournée par Boston Dynamics, on découvre le robot humanoïde Atlas en train d’effectuer un « parkour » démontrant ses progrès.

Nous l’avions quitté en train de faire des saltos arrière et un jogging à belle foulée. On le retrouve plus agile que jamais. Boston Dynamics nous gratifie d’une vidéo mettant en scène son robot humanoïde Atlas alors qu’il accomplit de nouvelles prouesses.

Cette fois-ci, Atlas est sur un « parkour », où il enchaîne en courant le franchissement d’une série d’obstacles. Avec une agilité tout à fait impressionnante, le robot saute par-dessus un tronc d’arbre puis gravit une série de podiums, le tout sans marquer de temps d’arrêt. 

Le robot Atlas a accompli des progrès considérables en cinq ans. © Boston Dynamics

Des progrès impressionnants en cinq ans

Comme toujours, Boston Dynamics est avare en détails techniques. Tout juste apprend-on que le logiciel de contrôle « utilise tout le corps, y compris les jambes, les bras et le torse, pour rassembler l’énergie et la force nécessaires pour sauter ». La vision par ordinateur joue également un rôle pour aider le robot à se positionner à l’approche des obstacles.

L’action vue au ralenti permet de constater à quel point la décomposition des mouvements et leur fluidité sont très proches de celles d’un humain. Que de progrès accomplis depuis la première version d’Atlas apparue en 2013 ! À l’époque, le robot conçu initialement pour la Darpa avait une démarche pour le moins pataude et il était relié par un câble à une source d’alimentation externe. Au rythme où il évolue, on peut imaginer ou craindre, c’est selon, qu’Atlas n’ait plus grand-chose à envier aux humains, en mobilité et en dextérité…

Atlas, le robot de Boston Dynamics, fait des saltos arrière

Article initial de Marc Zaffagni, paru le 19/11/2017

Dans une nouvelle vidéo mise en ligne par Boston Dynamics, nous pouvons voir le robot Atlas effectuer un parcours composé de sauts qu’il conclut par un salto arrière parfaitement exécuté. Vraiment très impressionnant.

Après nous avoir bluffés par son sens de l’équilibre, Atlas, le robot humanoïde de Boston Dynamics, revient avec de nouvelles prouesses. Dans une vidéo, le robot nous montre des talents inédits sur un parcours d’obstacles où il effectue des acrobaties dignes d’un gymnaste.

Atlas saute d’une plateforme à une autre, saute et tourne sur lui-même avant de s’ériger sans élan sur un bloc qui doit faire un tiers de sa taille en hauteur. Le clou du spectacle est un salto arrière parfait avec une réception sur ses deux pieds bien parallèles.

Le robot Atlas en pleine action nous montre les progrès accomplis par Boston Dynamics. © Boston Dynamics

Atlas, SpotMini et Handle ont tous des capacités exceptionnelles

Comme à son habitude, Boston Dynamics ne livre aucune information particulière au sujet des performances de son robot. Mais force est de constater que les progrès accomplis sont très importants. L’entreprise, qui a été revendue par Alphabet (maison mère de Google) au groupe japonais SoftBank, fait la démonstration d’une maîtrise matérielle et logicielle très avancée, et ce sur différentes configurations.

----------------------------------------------------------------------------

Il y a non seulement le bipède Atlas, mais aussi le robot chien SpotMini, doué d’une agilité sans équivalent, ou encore Handle, le robot à deux roues capable d’effectuer des bonds de 1,20 mètre de haut. Reste désormais à découvrir ce que Boston Dynamics, qui n’a toujours pas lancé le moindre modèle commercial, va faire de tout ce potentiel robotique.